02 318 60 55
LU > VE - 9.00 > 17.00

Résolution du Conseil de l’Europe en faveur des soins palliatifs

Publication
17 septembre 2018

« Assurer l’accès aux soins palliatifs à tous ceux qui en ont besoin »

« Les soins palliatifs devraient être accessibles non seulement aux malades en fin de vie – comme les patients cancéreux en phase terminale – mais également aux patients atteints de maladies graves ou chroniques », a déclaré la Commission des questions sociales, de la santé et du développement durable, qui s’est dite préoccupée par l’accès insuffisant au soulagement de la douleur.

La commission a ajouté que le manque de services de soins palliatifs entraînait aussi des coûts supérieurs pour le système de santé, du fait d’hospitalisations inutiles et d’un recours superflu à des services d’urgence coûteux.

Selon les parlementaires, les Etats membres devraient considérer les soins palliatifs comme faisant partie intégrante du système de santé et leur allouer les ressources nécessaires, tout en supprimant les obstacles juridiques et réglementaires qui restreignent l’accès aux médicaments contre la douleur.

Le rapport de Rónán Mullen (Irlande, PPE/DC), adopté le 17 septembre dernier par la commission, souligne également la nécessité d’apporter un soutien aux aidants informels – conjoint(e)s, partenaires, parents et amis – qui jouent un rôle crucial dans la prestation des soins palliatifs, de dispenser aux professionnels de santé une formation adéquate, et de sensibiliser le grand public.

Enfin, la commission estime que l’OMS devrait porter une attention particulière aux soins palliatifs dans le cadre du suivi de la mise en œuvre de la cible 3.8 des Objectifs de développement durable, à savoir l’obtention pour chacun d’une couverture sanitaire universelle.