02 318 60 55
LU > VE - 9.00 > 17.00

Être volontaire

Pourquoi devenir volontaire ?

Le volontariat se définit dans un esprit de solidarité et de gratuité.

Le désir d’être volontaire dans le domaine de la santé résulte d'une réflexion, de l'attente d'une opportunité, de la maturation d'un projet, d'un déclenchement personnel.

Chaque candidat volontaire est invité à s’interroger sur ses propres motivations. Ce questionnement jalonnera d’ailleurs tout son parcours par la suite.

La démarche qui est proposée en soins palliatifs est celle de l’accompagnement et de l’écoute des patients en fin de vie, ce qui requiert une grande implication personnelle.

Pour chaque engagement volontaire, quel qu’en soit le lieu, les candidatures sont étudiées avec attention, afin d’offrir une garantie de qualité et d’adéquation avec le service dans lequel le volontaire sera inséré. Il sera exigé de chaque candidat d’avoir suivi la formation de base pour devenir volontaire en soins palliatifs.

 

Ils en parlent

« Le volontariat en soins palliatifs ajoute quelque chose de plus humain, plus familial, moins technique. (…) On peut sentir que certains patients sont seuls et il faut pouvoir offrir une présence. Mais il faut aussi pouvoir laisser le malade avec sa solitude et la respecter. (…) Il faut pouvoir être observatrice : observer le malade sur le plan humain pour décrypter un besoin, un malaise. Il faut avoir un certain cheminement de vie parce qu’on peut se trouver devant des situations difficiles. » 

Une volontaire dans un service de soins palliatifs

 

Lire ici le témoignage d’un volontaire en soins palliatifs à domicile.

L'engagement volontaire en soins palliatifs

Comment faire face
à la mort des patients

Comment devenir volontaire ?

Écouter  un patient en fin de vie avec bienveillance mais sans pour autant prendre pour soi les anxiétés, la tristesse, le désarroi de la personne que l’on rencontre, requiert une formation, une réflexion, une avancée à l’intérieur de soi.

Tout au long de son engagement, le volontaire entretient ses qualités de « faire » et « d'être »: écoute de l’autre et de soi, discrétion, respect du malade et de ses proches, observation du secret professionnel, capacités d’empathie, capacité de travailler en équipe.

Afin d’aider à développer ces qualités, Palliabru organise une formation de base qui vous permettra d’être engagés par une institution dispensant des soins palliatifs.

La formation

Palliabru organise la formation de base qui prépare les candidats à s’engager dans le domaine de la fin de vie, à l’hôpital, à domicile ou en maisons de repos et de soins.

Cette formation est basée sur une réflexion autour du propre positionnement personnel et intime de chacun face aux réalités de la vie, à la maladie grave et à la mort.

Le but est de fournir aux futurs volontaires le bagage nécessaire pour rencontrer et écouter les patients, leurs familles et s’insérer parmi les équipes médicales actives dans les soins palliatifs.

Ce travail sur soi est un cheminement évolutif où de nombreux sujets touchant à la fin de vie sont abordés et notamment : l’écoute, la gestion des émotions, les valeurs, le lien et la distance, l’impuissance, la culpabilité, la dignité, la vérité, la mort, le deuil, le toucher relationnel, l’éthique du  volontaire face à ces questions etc.

Cette formation tient compte également des questions et des attentes des participants.

Modalités

Fréquence

10 journées : 1 jeudi par semaine de 9h30 à 15h30

Période

Tous les ans: de mars à juin OU d’octobre à décembre

Prochaine session

les jeudis 27 septembre, 4 – 11 – 18 et 25 octobre,  8 – 15 – 22 – 29 novembre et 6 décembre 2018 – de 9h30 à 15h30. (session complète)

Session de mars à juin 2019
Dates : les jeudis 21 – 28 mars, 4 – 25 avril, 2 – 9 – 16 – 23 mai et 6 et 13 juin  – de 9h30 à 15h30.

Inscriptions 

info@palliabru.be

Chaque candidat sera invité à une rencontre préalable avec un membre de l’équipe de Palliabru.

Le nombre de participants est limité.

Frais

Une participation aux frais, de 300 € pour les 10 jours, est demandée

Lieu

La formation est dispensée dans les locaux de Palliabru

Attestation

Une attestation est remise à chaque participant au terme des journées, du stage et de l’évaluation

Charte

Il est demandé au volontaire de souscrire à la «Charte des volontaires»

Où s'engager ?

Les besoins en volontariat d’accompagnement existent aussi bien dans les hôpitaux bruxellois qui proposent des soins palliatifs, dans les équipes de soutien, ou dans des maisons de repos et de soins.